Types de méditations

 

Il existe divers types de méditation. Trois  grandes catégories peuvent être distinguées, les méditations actives, les méditations assises en lotus, silencieuses et les méditations guidées. J'utilise ces différentes méthodes, à vous de sentir ce qui vous convient le mieux. Venez essayer un cours. 

 

Méditations silencieuses

 

La méditation assise en posture de semi lotus, silencieuse, est la plus connue. Cette technique se base en principe sur l’observation des cycles de respiration ou la focalisation en un seul point. L’idée étant de devenir témoin de ses pensées jusqu’à ce que peu à peu elles s’amoindrissent et disparaissent. L’esprit apaisé expérimente le calme, la paix, la sérénité et délaisse toute agitation mentale. 

 

Dans le cadre de ces méditations assises silencieuses, différents courants existent, dont notamment la méditation zen ou zazen face au mur, en provenance du Japon. Cette dernière requiert une certaine discipline, un dos très droit, une posture parfaite ainsi qu’une attention précise et soutenue.

 

Une autre technique tirée du bouddhisme tibétain, est la méditation dénommée « shiné » ou calme mental. Les règles de tenue sont plus souples : se sentir bien dans sa posture assise, puis « poser l’esprit ». Observer en silence, jusqu’à ce qu’apparaisse peu à peu une certaine clarté de l’esprit pouvant mener à la vision pénétrante. Méditer sur la vacuité, l'impermanence ou sur la vraie nature des phénomènes est aussi une méthode de méditation bouddhiste.

 

La méditation dite « vipassana », ou méditation avancée, technique très ancienne assez répandue en Inde ainsi qu’au Népal, où des retraites de plusieurs semaines sont organisées vise à l’observation de tout ce qui peut apparaître à l’intérieur de soi durant une longue période de silence. Les émotions positives, négatives, les mémoires, les peurs, les joies etc... sont regardées en simple observateur, sans jugement de tout ce qui s’élève en soi durant des jours, des semaines voir des mois ou même des années. Cette expérience unique en son genre, nécessite d’être capable de garder le silence pendant plusieurs jours coupé du monde extérieur et de tous moyens de communications technologiques.

 

Il existe bien d'autres méditation de ce genre, cette description ne se veut pas exhaustive. 

Méditations actives

 

Les personnes qui ont du mal à rester assise longtemps sans bouger peuvent se tourner vers les méditations dites actives. Ces dernières peuvent comprendre une partie silencieuse, la partie active préparant à la méditation (partie silencieuse).

 

Ces méditations enseignées notamment en Inde, sont expérimentées par le corps en mouvement, soit à travers la danse, les tremblements (shaking), les mouvements circulaires en tournant sur place (whirling) comme les sufis ou derviches tourneurs ou encore les mouvements de coordination synchronisés des jambes et des bras visant à ramener la conscience dans l’instant présent et à focaliser l’esprit.

 

Ces méditations peuvent être accompagnées de sons comme le humming (son « mmmmm ») ou toute autre expression vocale.

 

Elles peuvent notamment permettre de faire sortir la colère, les émotions réprimées, les blocages éventuels. Ces méditations donnent l'occasion d'extérioriser, à travers les mouvements ou les sons,  ses états intérieurs pour ensuite faire place à plus de paix et de calme.

 

Ramenant la conscience à l’instant présent, le corps en mouvement peut aussi être une porte ouverte vers l’apaisement de l’esprit. 

 

La pratique de mouvements extrêmement lents comme le Tai chi, le Qi Gong,est une autre technique tout comme celle de la marche méditative. 

 

Enfin les méditations qui s'appuyent sur la répétition continue d'un mot, nom ou syllabe  dénommés "mantras" ouvrent également une porte vers l'apaisement des mouvements émotionnels. (voir méditation japa ou malkani notamment). 

 

Toutes ces méthodes reposent sur des supports divers mais tendent toutes ultimement à expérimenter la quiétude de l'esprit. 

 

Méditations guidées

 

Lorsque nous fermons les yeux, il peut arriver que nous ne sachions pas où diriger l'attention ou comment aller à l'intérieur de soi. Certains entrent ainsi dans leurs rêves et se perdent dans les méandres de leur imagination ou peuvent être gagné par une forme de torpeur. 

 

La méditation guidée permet au méditant de suivre une certaine direction et d'être amené par la parole et/ou un fond musical à suivre un cheminemnt mental propice à la quiétude. 

 

Par l'écoute de paroles apaisantes et éventuellement la visualisation d'un paysage relaxant, d'une situation rassurante, le méditant se laisse porté par la voix d'un guide en qui il a confiance. 

 

Ce genre de méditation permet également de travailler sur un certain sujet en particulier sur lequel nous souhaitons peut-être méditer (les relations, l'amélioration de la santé, l'estime de soi, l'abondance etc..). 

 

Cette technique a l'avantage de travailler sur la conscience et le subconscient. Elle a aussi, comme toute autre technique indiquée précédemment, pour but d'amener le méditant à se détacher de ses propres pensées et soucis quotidiens en suivant les instructions du guide.

 

La position importe peu, assise ou couchée, pourvu que le corps et l'esprit se détendent à l'écoute d'une voix ou d'un son permettant une relaxation profonde. 

 

Grâce à cette technique un message positif  fort peut être imprimé sur le subconscient ou être simplement bénéfique pour les autres comme la méditation de la bienveillance. Elle peut être un outil pour envoyer des pensées de paix, de sérénité ou de joie envers les autres. 

 

La méditation guidée est là pour accompagner le méditant, pratique, efficace et disponible chez soi sur un CD, DVD ou autre. 

 

Il existe à nouveau toute sorte de méditations guidées, à chacun de trouver celle qui lui correspond.