Pourquoi méditer ? 

 

Comme l'explique Samdhong Rinpoche, Docteur ès science boudhique, né au Tibet en 1939, la plupart des gens qui pratiquent la méditation de nos jours, le font dans dans le but de se relaxer, de diminuer leur stress, ou d'amplifier leurs capacités intellectuelles.

 

Ces motivations sont bien sûr toutes compréhensibles. 

 

Cependant la motivation ultime d'après Samdhong Rinpoche est de se libérer du mental et développer de façon illimitée notre conscience afin qu'elle puisse exister sereinement seule après la disparition du corps et se préparer au mieux aux choix qui ensuite se présenteront à elle. 

 

Développer notre conscience grâce à la méditation journalière régulière, permet à ceux qui en ressentent intimement le besoin de mieux se connaître et se (re)trouver.

 

Cette pratique méditative, accompagnée par une motivation juste, est ouverte à ceux qui choisissent aujourd'hui de se libérer des chaines du quotidien et de leur égo. Le temps gagné est alors consacré utilement à travailler sur et avec leur conscience afin de lui apporter éveil et croissance sans limite.

 

A travers la méditation, il est possible de contrôler le flot incessant de pensées.

 

Se concentrer afin de garder le mental fixé en un seul point, apporte le calme de l'esprit et permet au mental de devenir plus vaste, de se poser calmement, ce qui ouvre des portes pour aller plus profondément en soi, au-delà du discours interne incessant du mental. Ainsi nous pouvons apprécier bien plus les qualités du mental. (Shamar Rinpoche).